Avec l’Adie, les femmes osent entreprendre!
Parce que la création d’entreprise n’est pas réservée aux hommes, l’Adie a fait des femmes un des publics prioritaires de son action.

Seuls 29% des entrepreneurs en France sont des femmes

Aujourd’hui en France, en dépit d’un désir d’entreprendre tout aussi important que chez les hommes, moins de 30% des chefs d’entreprise sont des femmes.

Parce que elles ont plus difficilement accès au crédit bancaire que les hommes pour créer leur entreprise, l’Adie œuvre depuis toujours pour libérer l’audace des femmes désireuses de donner vie à leurs projets, en levant les freins socio-économiques qu’elles rencontrent.

 

700 créatrices d’entreprises financées et accompagnées chaque mois

Grâce à son réseau de proximité et à son approche spécifique englobant microcrédit, accompagnement personnalisé, micro-assurance et mise en réseau, l’Adie permet caque année à de plus en plus de femmes de lancer et de développer leur entreprise.

Comme Myriam qui a ouvert une mercerie, Sandrine, opticienne à domicile, Lucie et Franceline, créatrice d’une café culturel, ou encore  Alexandra, qui initie ses clients à la découverte de l’astronomie, chaque mois, près de 700 femmes créent leur entreprise avec l’Adie.

 

A l’Adie, 2 créateurs d’entreprise sur 5 sont des femmes.

Face au manque de parité dans l’entrepreneuriat en France, le gouvernement s’est fixé en 2013 comme objectif de porter à 40% la part des femmes sur le total des entrepreneurs, d’ici fin 2017.

L’Adie dépasse d’ores et déjà cet objectif national, puisque les femmes représentent 41% des créateurs d’entreprise soutenus par l’association.

 

Publié le : 23.02.17