Contenu mise en avant: 
Depuis 1989
131 712
microcrédits accordés
93 967
entreprises créées
84%
de taux d'insertion

Le microcrédit pour entreprendre et créer son propre emploi

L’histoire de l’Adie est le fruit de la détermination d’une femme, Maria Nowak, économiste fortement impliquée dans les projets de développement des pays pauvres. De sa rencontre avec le professeur Muhammad Yunus, Prix Nobel de la Paix 2006, naîtra l’idée d’appliquer à la France les méthodes mises en œuvre au Bangladesh au sein de la Grameen Bank. C’est ainsi que l’Adie voit le jour en 1989. Depuis 2011, l'Adie est présidée par Catherine Barbaroux.
Le Pr. Yunus et Maria Nowak

Les idées fondatrices de l'Adie

Plus de 25 ans après, les idées fondatrices qui ont présidé à la création de l'Adie sont toujours là :
  • La micro-entreprise correspond aux besoins de la nouvelle économie et à l’évolution de notre société, durement frappée par la désindustrialisation, le travail précaire et le chômage ;
  • L’évolution de la démographie et des mentalités favorise le travail indépendant : le vieillissement de la population entraîne le développement des services à la personne, et les incertitudes liées au travail salarié viennent conforter dans la population le désir de créer son propre emploi ;
  • Pour que toute personne voulant entreprendre puisse le faire, il faut permettre aux pauvres d’accéder à un capital de départ et donc au microcrédit.
  • les obstacles réglementaires à l’exercice de certaines professions doivent être levés. Il est donc nécessaire de faire pression auprès des pouvoirs publics pour faire évoluer les textes qui constituent une entrave à la création d’une activité indépendante.

Biographie de Maria Nowak

Diplômée de l’IEP de Paris et de la London School of Economics, Maria Nowak a consacré l’essentiel de sa carrière au développement des pays pauvres. En créant l’Adie en 1989, elle a souhaité appliquer à la France les techniques de microcrédit de la Grameen Bank du Bangladesh. Inlassablement, elle a étendu ses théories à d’autres pays occidentaux, et a fondé le Réseau Européen de Microfinance en 2003.

Auteur de plusieurs ouvrages, dont La Banquière de l’espoir et On ne prête (pas) qu’aux riches, elle a reçu de nombreux prix au titre de son action et a été faite Officier de la Légion d’Honneur en 2008.

Téléchargez la biographie complète de Maria Nowak

Biographie de Catherine Barbaroux

Diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris en 1970, Catherine Barbaroux est riche d’une longue expérience au service de l'emploi, aussi bien dans le secteur privé qu’au sein du Ministère de l’Emploi, du Travail et de la Solidarité où elle a occupé le poste de Déléguée générale à l’emploi et à la formation professionnelle de 1999 à 2005, aux côtés de Martine Aubry.

Directrice Générale des Services du Conseil régional d’Ile-de-France de mars 2005 à juillet 2010, elle rejoint en mars 2010 le Conseil d’Administration de l’Adie dans laquelle elle voit un outil efficace pour poursuivre son combat pour l’emploi.

En mars 2011, elle succède à Maria Nowak à la présidence de l’Adie.

Téléchargez la biographie complète de Catherine Barbaroux
 

Actualités

Découvrir l'Adie