Le microcrédit pour créer son propre emploi

L’Adie finance et soutient les personnes allocataires des minima sociaux, exclues du système bancaire classique, et désireuses de créer leur propre emploi.

Pour renconter l'Adie, il suffit de contacter le 0969 328 110 (appel non surtaxé), et de prendre rendez-vous avec un conseiller Adie de l'antenne la plus proche de son domicile. Dans le cadre de ce rendez-vous, le conseiller Adie et le micro-entrepreneur étudieront ensemble la faisabilité du projet, et monteront un plan de financement.

Il est également possible de présenter son dossier et de faire une demande de microcrédit directement en ligne, via le site Adie, espace micro-entrepreneurs, le site des micro-entrepreneurs financés et accompagnés par l'Adie.

Retrouvez toutes les informations relatives au microcrédit et à l'accompagnement proposés par l'Adie dans la section Le microcrédit en pratique.

Un taux de pérénité des entreprises comparable à la moyenne nationale

Le taux de pérennité des micro-entreprises financées par l’Adie  est de 68 % après 2 ans d’existence, soit équivalent à la moyenne nationale. Le taux d’impayés sont de 8,13 % du fait du contexte de crise.


Des publics de plus en plus précarisés

Dès 2009, on relève un durcissement de la situation pour les micro-entrepreneurs, avec une augmentation sensible de salariés pauvres et d’entreprises déjà en activité qui ont besoin d’un nouveau crédit pour se développer.


Au cœur de la crise, les micro-entrepreneurs s’accrochent

Une étude conduite par l’Institut CSA en avril 2009 révèle que malgré les difficultés réelles constatées par les micro-entrepreneurs financés par l’Adie, ceux-ci se disent optimistes pour les deux années à venir.

Cependant, la situation économique entraîne une augmentation de la demande d’accompagnement pour faire face à la crise.
 

Actualités

Découvrir l'Adie