You are here

 

L'Adie participe au Salon Régional de la Création d'entreprise

L'Adie participe au Salon Régional de la Création d'entreprise

L'Adie Midi-Pyrénées tiendra un stand au Salon Régional de la Création d'Entreprise qui aura lieu les 26 et 27 novembre 2013 à Diagora Labège.

Lire la suite

A cette occasion, l'Adie partagera un espace avec Midi-Pyrénées Active et IES au sein du Pôle Economie Sociale et Solidaire.


Fabien Perion, délégué territorial Sud Midi-Pyrénées, animera un atelier sur les financements le mardi 26 novembre à 11H00, avec Midi-Pyrénées Active et la Fédération Française de Banque.


Plus d'information sur le salon en cliquant içi.

Publié le : 09 octobre 2013

L'Adie et le Pôle emploi Poitou-Charentes renouvellent leur convention de partenariat

L'Adie et le Pôle emploi Poitou-Charentes renouvellent leur convention de partenariat

L'Adie et le Pôle emploi Poitou-Charentes renouvellent leur convention de partenariat

Lire la suite

À l’approche de la 3ème édition de la campagne à destination des jeunes menée par l'Adie, le Pôle emploi Poitou-Charentes et cette dernière ont renouvelé leur convention de partenariat.

Ce partenariat vient préciser au niveau régional, les engagements pris par les deux organismes dans le cadre d'une convention nationale, et émane d'une volonté commune d'agir en faveur des micro-entrepreneurs.

La signature de cette convention s'est déroulée en Charente maritime, le lundi 30 septembre à l'agence Pôle emploi de La Rochelle - Lagord, en présence de Jean-Marc Ewald, Directeur régional Adie, de Thomas Tignon, Délégué territorial, Camille Raclet et Rachel Colin, Conseillères Adie en Charentes, d'Anne Gary, Directrice territoriale Charente-Maritime Pôle emploi, et de Pascale Malé, Responsable des Partenariats Pôle emploi Poitou-Charentes.

Cette rencontre s'est aussi accompagnée des témoignages de créateurs d’entreprises locaux :  Mme Minéa qui a créé une activité dans le domaine de l'assistance informatique, M. Briand, organisateur de vide-greniers, M. Berr qui a créé un site de vente en ligne, et M. Pigeon, cultivateur de plantes sauvages.

 

Cette signature de conventionde partenariat vient témoigner de la volonté de travailler main dans la main pour permettre aux porteurs de projet comme aux chefs d'entreprise de se lancer et de développer leur activité en bénéficiant d'un cadre et d'un suivi opérationnel et fonctionnel.




Publié le : 06 octobre 2013

Les Audacieux arrivent à Nantes

Les Audacieux arrivent à Nantes

Nantes accueille l’exposition des Audacieux du 17 octobre au 6 novembre sur la place du Bouffay.

Lire la suite

Après Paris, Marseille et Saint-Etienne, cette exposition photographique organisée par l’Adie et BNP Paribas entame la 4ème étape de son tour de France


L’ambition de cette exposition est de valoriser les créateurs d’entreprise qui n’ont pas accès au crédit bancaire et qui concrétisent leurs projets grâce au microcrédit. Il s’agit aussi de saluer leur audace, leur courage et leur détermination : telle est l’ambition.


36 hommes et femmes soutenus par l’Adie s'exposent sous l’objectif de deux photographes de l’agence Magnum Photos. Réparateur de vélo, éleveur d’escargots, créateur de jeux, artisan charcutier-traiteur... tous sont acteurs de notre société en mutation. Parmi eux, Dominique, pépiniériste, porte les couleurs de la Loire-Atlantique.


Réalisés par Alex Majoli de l’agence Magnum, leurs portraits sur pied, visibles de jour comme de nuit seront exposés dans 62 boites lumineuses et s’inséreront dans l’espace public,  autour d’une boîte centrale qui accueillera l’œuvre de Jonas Bendiksen.


Après  Nantes, l’exposition Les Audacieux finira l’année à Valenciennes du 14 novembre au 6 décembre.


 

Publié le : 04 octobre 2013

Le microcrédit accompagné de l'Adie : face à la crise, une voie de retour à l'emploi

Le microcrédit accompagné de l'Adie : face à la crise, une voie de retour à l'emploi

L'Adie rend publics les résultats d'une vaste enquête menée auprès des personnes qu'elle finance et accompagne, afin de mesurer l'impact de son action.

Lire la suite

Dans un contexte de lutte contre le chômage, cette étude prouve que le microcrédit est incontestablement une voie utile de retour à l'emploi. Un constat positif et encourageant alors que l'Adie lance une nouvelle campagne d'information destinée aux jeunes tentés par la création d'entreprise, du 7 au 11 octobre prochains, dans toute la France.



Une action positive pour l'insertion


L’Adie soumet régulièrement son action à un dispositif complet d’évaluation externe. C’est une exigence qu’elle doit aux personnes qu'elle finance et accompagne comme à ses partenaires publics et privés.

En dépit du durcissement de la crise économique et sociale, les résultats de l'enquête triennale 2013 menée au cours du 2ème trimestre démontrent que des personnes en situation de précarité et d’un niveau de formation inférieur à la moyenne des créateurs d’entreprise, sont pourtant à même de développer une activité économique viable pour peu qu’on leur apporte l’aide, financière et d’accompagnement, adaptée.
Les personnes qui contactent l’Adie sont majoritairement au chômage et 42% sont titulaires des minima sociaux. L’étude montre que le taux d'insertion des personnes financées et accompagnées atteint 84%, contre 79% lors de la dernière enquête en 2010 et que 42% sortent des dispositifs des minima sociaux.
Les taux de pérennité des entreprises mesurés en 2013 restent stables et strictement comparables aux résultats observés au niveau national avant la crise : 70% après 2 ans, 58% après 3 ans, ce qui est évidemment une très bonne nouvelle.

Il est à noter que ces micro-entrepreneurs créent aussi de l'emploi : 1,26 en moyenne par chaque entreprise pérenne soutenue par l'Adie.

L'action de l'Adie concourt par ailleurs à l'inclusion financière des micro-entrepreneurs, puisque 75% d'entre eux instaurent une relation de confiance avec leur banque. En outre, 94% des créateurs se disent satisfaits des services dispensés par l'Adie.

Catherine Barbaroux, présidente de l'Adie, s'en félicite : « Ces résultats confortent notre volonté de défendre une conception encore plus ambitieuse de l'insertion par l'activité : promouvoir le droit fondamental à l'emploi et à une réelle citoyenneté économique des populations en grande difficulté ».


Une campagne d'information dédiée aux 18-32 ans


C'est forte de ce bilan encourageant que l'Adie lance la troisième édition de sa campagne d'information destinée aux jeunes tentés par la création d'entreprise, du 7 au 11 octobre prochains, dans toute la France.

L'Adie a fait des moins de 32 ans, premières victimes de la crise de l'emploi, une de ses priorités. Une stratégie efficace puisqu'en 2012, elle a financé 3 300 jeunes de moins de 32 ans pour la création et le développement de leur entreprise contre 3000 en 2011.
Alors que le taux de chômage des 15-24 ans s'élève à 26,4%, atteignant plus de 40% dans certains quartiers et que 52 % d’entre eux disent souhaiter créer leur entreprise, la volonté d'entreprendre des jeunes mérite plus que jamais d’être soutenue.

Tout au long de cette campagne, l'Adie et ses partenaires (Pôle emploi, les missions locales et réseaux partenaires de la création d’entreprise) présenteront les services de financement et d’accompagnement adaptés aux jeunes porteurs de projet.

Consultez la liste des antennes Adie et des points d’information partenaires sur le site Adie, espace micro-entrepreneurs ou appelez le n° vert 0 800 800 566


Consultez le dossier de presse campagne Adie pour les 18-32 ans et étude d'impact sur l'action de l'Adie 2013


Consultez l'Etude d'Impact de l'Adie 2013

Publié le : 03 octobre 2013

Une soirée réussie autour de la thématique "internet et vous"

Une soirée réussie autour de la thématique

Le 26 septembre 2013, l'Adie a convié les micro-entrepreneurs qu'elle accompagne à un moment d'échange sur la thématique de la visibilité sur internet.

Lire la suite

Xavier Beaudoin, bénévole à l'Adie a animé pendant près de 2 heures cette soirée sur la thématique d'internet.


De nombreux entrepreneurs soutenus par l'Adie sont à la recherche de nouveaux débouchés. L'outil internet reste donc une voie, parfois mail exploitée, pour rendre visible son activité et valoriser sa nouvelle entreprise.


Chloé, une entrepreneuse financée et accompagnée par l'Adie, crée des vêtements et accessoires.  Elle a ainsi pu intervenir lors de cette soirée pour témoigner de ses démarches pour se faire connaitre sur le net.


Au total 15 personnes ont répondu présentes à l'invitation.

Publié le : 01 octobre 2013

Adie Rennes, une rentrée automnale 2013 tonique !

Adie Rennes, une rentrée automnale 2013 tonique !

La saison estivale passée, la rentrée automnale s’enclenche en général rapidement. De fait, à l’antenne Adie de Rennes, celle-ci a débuté dès la fin août.

Lire la suite

Quatre bénévoles de l’antenne n’ont pas hésité à bénéficier de la formation à l’accompagnement amont court mise en place par la direction régionale, les 27 et 28 août 2013, dans les locaux de l’hôtel Rennes Métropole. La douzaine de bénévoles bretons qui constituait l’effectif de l’atelier a eu ainsi l’occasion  de s’approprier les outils de ce service et de s’entraîner à leur utilisation. Le programme a abordé les techniques de l’entretien, du diagnostic, des tableaux prévisionnels d’activité ou encore du plan de financement. Il visait à renforcer le professionnalisme des équipes et à répondre, dans la durée, aux besoins des porteurs de projets avant la création.
Dans le même temps, l’antenne a lancé un cycle d’ateliers bimensuels "Bien Démarrer" collectif, sous forme de réunions publiques, ouvertes au plus grand nombre et animées par de petites équipes de bénévoles. Un premier atelier a été réalisé le jeudi 12 septembre 2013. Relayé par nos partenaires, ce cycle vise à permettre aux participants de mieux se projeter dans le processus de la création d'entreprise. Nul doute qu’il réponde, lui aussi, aux besoins des porteurs de projets.


Photo: 12 septembre 2013, à Rennes (35), Laurie, DT Rennes, lance le 1er atelier "Bien-Démarrer" collectif 


 

Publié le : 01 octobre 2013

L'Adie s'associe à nouveau à la Semaine de la Finance Solidaire

L'Adie s'associe à nouveau à la Semaine de la Finance Solidaire

Du 4 au 11 novembre, Finansol renouvelle son grand rendez-vous annuel en organisant la Semaine de la finance solidaire, une opération visant à sensibiliser sur la possibilité de donner du sens à son épargne. 

Lire la suite

 


Des dizaines d’événements impliquant de nombreuses associations et entreprises engagées dans le domaine de la finance et de l’économie sociale et solidaire, sont organisés dans toute la France. 


Cette année encore, l’Adie s’associe à ce temps fort de l’économie sociale et solidaire.  En point d’orgue de cette participation de l’Adie, figure la tenue à Nantes, du 17 octobre au 6 novembre, de l’exposition photographique d’Alex Majoli et Jonas Bendiksen de Magnum Photo, un grand projet itinérant porté par l’Adie et BNP Paribas.


A Lyon, l’Adie co-organise avec  Finansol, Miramap, ESD / SIDI / CCFD, Oikocrédit, Rhône-Alpes Active et la CRESS Rhône Alpes, une projection du film " Moi, la finance et le développement durable" dans le grand amphithéâtre de la faculté catholique de Lyon suivie d'un débat animé par Eric Larpin, auteur de "La finance solidaire pour les nuls", le lundi 4 novembre à 18h30.


Retrouvez l’Adie et l’ensemble des événements de la semaine 


Soutenir les micro-entrepreneurs de l’Adie grâce à l’épargne salariale solidaire, c’est possible


Rendue obligatoire dans les propositions de plans d'épargne d'entreprise au 1er janvier 2010, l'épargne salariale solidaire, prend une part grandissante dans le refinancement de l'activité de microcrédit de l'Adie. 


En 2012, 14% de l’encours de microcrédit provenait de l’épargne salariale solidaire.


Les fonds ainsi confiés à l’Adie sont directement prêtés à des entrepreneurs n’ayant pas accès au crédit bancaire classique pour leur permettre de créer leur activité. 


Les gestionnaires de fonds qui confient l'épargne des salariés de leurs entreprises clientes à l’Adie sont : Allianz GI, Amundi, AXA IM, BNP-PAM, Covéa Finances, EcoFi, Interexpansion, Natixis AM et Schneider Electric.


 


Soutenir l’Adie en épargnant solidaire en tant que particulier, un geste simple


En tant que particulier, il est également possible d’épargner solidaire et de faire bénéficier l'Adie de son épargne. 


Le Crédit Coopératif propose deux livrets d’épargne solidaire :


-            le Livret Jeune Agir (réservé aux 12-25 ans) 
-            et le livret Codesol, un livret de développement durable qui permet à l'épargnant de reverser chaque année une part de ses intérêts annuels à l'Adie.  


Ces livrets sont labellisés Finansol et le donateur reçoit chaque année un reçu fiscal lui permettant de bénéficier d’une réduction d’impôt au titre de son don. 


Le Crédit Mutuel Arkéa, la Banque Privée Européenne et la Société Générale proposent également à leurs clients des livrets d'épargne solidaire de partage permettant de soutenir l'action de l'Adie.


 

 


 

Publié le : 01 octobre 2013

La Fondation FDJ et l’Adie « ouvrent » un Atelier des Rêves Solidaires

La Fondation FDJ et l’Adie « ouvrent » un Atelier des Rêves Solidaires

A l’occasion des 80 ans de la loterie nationale, FDJ lance le 30 septembre 2013 un grand concours incitant le public à présenter ses rêves : l’Atelier des rêves.

Lire la suite

A l’occasion des 80 ans de la loterie nationale, FDJ lance le 30 septembre 2013 un grand concours incitant le public à présenter ses rêves : l’Atelier des rêves. 

Cette grande initiative propose à tout un chacun de concourir en présentant son rêve le plus fou ou le plus cher.

A cette occasion, la Fondation FDJ inviter également les internautes, à travers l’Atelier des rêves solidaires, à soutenir le projet de jeunes micro-entrepreneurs soutenus par l’Adie, afin de permettre à l’association d’aider plus de jeunes porteurs de projets à créer leur activité et ainsi leur emploi.

Huit portraits vidéo de jeunes micro-entrepreneurs financés et accompagnés par l’Adie illustreront l’action de l’association.

Votez pour les portraits de ces 8 entrepreneurs ! Vos clics permettront de soutenir l’Adie en lui donnant la possibilité d’accompagner d’autres jeunes entrepreneurs dans la réalisation de leur projet.

Publié le : 01 octobre 2013

Le Monde du foot s’engage pour l’emploi aux côtés de l’Adie

Le Monde du foot s’engage pour l’emploi aux côtés de l’Adie

Le 16 septembre, une initiative inédite dans le sport français a été lancée en faveur de l’emploi.

Lire la suite

 

Dans le cadre du volet sociétal du partenariat entre la Française des Jeux et le Football professionnel, les clubs, l'UCPF, la LFP et la FDJ ont souhaité mettre en place, avec la collaboration de Pôle emploi et de l'Adie, une plate-forme nationale du football professionnel en faveur de l’emploi, baptisée « Supporters de  l’emploi ».

Les Clubs de football professionnel souhaitent ainsi s’engager en faveur de l’emploi en mettant en œuvre diverses initiatives pour lutter contre le chômage et favoriser l'insertion des plus fragiles parmi leur public de supporters. 

 

Quatre d'entre eux ont tenu le rôle de pilotes en faisant partager à leurs homologues leurs idées et bonnes pratiques : le FC Sochaux-Montbéliard, l'AS Nancy Lorraine, l'ESTAC Troyes et le Dijon FCO.

 

Tout au long de la saison 2013-2014, plusieurs événements en faveur de l’emploi seront mis en place par les clubs pros participants : boites aux lettres dans les stades pour permettre aux spectateurs de déposer leur type de recherche  ou leur projet de création d’entreprise, forums de l’emploi ou encore organisation de « job dating ».

L’Adie interviendra dans l’organisation de « Business-dating » dans les stades partenaires : des entretiens entre un porteur de projet et un conseiller de l’Adie afin d’orienter et de proposer les conseils adaptés aux demandeurs d’emploi désireux de créer leur propre entreprise et ainsi leur propre emploi grâce à un microcrédit accompagné.

 

Pour en savoir plus


 

Publié le : 01 octobre 2013

> Consulter les actualités 2010 | 2011| 2012 | 2013