Portrait

Jihane crée une boutique zéro déchet à Pontoise

« J’aime l’idée de pouvoir faire ce que je veux sans avoir de compte à rendre à personne… »

Temps de lecture : 2 minutes

En 2019, à 23 ans, Jihane crée sa marque Jiji écoboutique avec une conviction forte : démocratiser les produits dits éco-responsables.  

« J’ai pris conscience dès l’adolescence de la nécessité de changer mon mode de vie. »

C’est avec un Bac en science technique du design des arts appliqués en poche et après plusieurs expériences dans la restauration qu’elle décide de se mettre à son compte pour allier sa passion pour la couture - à laquelle elle s’adonne depuis le plus jeune âge - avec la défense d’une autre façon de consommer. 

Le financement de l’Adie au printemps 2020 lui permet d’investir dans une machine à coudre et dans l’achat de matières premières. Elle fabrique ainsi des cotons réutilisables, des serviettes hygiéniques réutilisables, des chouchous, ou encore des masques qu’elle vend en ligne. 

« L’idée de Jiji écoboutique, c’est de transformer un problème en une solution unique et personnelle, pour faire du quotidien de tous un quotidien zéro déchet. »

Depuis, Jiji écoboutique s’est développé. Elle a pignon sur rue depuis l’ouverture fin 2021 d’une boutique à Pontoise, dans laquelle elle convie les artisans locaux, propose une gamme de produits élargie ainsi que des ateliers zéro déchet. 

Mais être une jeune entrepreneuse n’est pas tous les jours chose facile à comprendre pour les autres. Malgré un soutien sans faille de son entourage, Jihane fait régulièrement face à des remarques sexistes. 

« ‘Vous êtes bien courageuse de vous lancer en tant que femme’ est la remarque la plus fréquente à laquelle je suis confrontée. Sans compter la surprise de certains clients lorsqu’ils découvrent que je ne suis pas la vendeuse mais la patronne ! »

Les retours positifs de sa clientèle lui donnent toutefois raison et Jihane croit en son projet. Elle envisage même de lancer bientôt un espace friperie au sein de son local ainsi qu’une boutique en ligne. 

« S’engager durablement sans tomber dans la routine, c’est le défi que je me suis lancé avec Jiji écoboutique. »


Je partage ce portrait :

Celles et ceux qui font l'Adie