Taysir Microfinance a accordé ses premiers prêts en Tunisie
Taysir Microfinance, l’institution de microfinance tunisienne créée avec le soutien d’Adie International a fêté son inauguration le 19 mai et accordé ses premiers microcrédits.

 

taysir Microfinance  a célébré l’inauguration de son action de microcrédit en Tunisie le 19 mai dans les locaux de son agence d’Ibn Khaldoun, un quartier populaire en périphérie de Tunis, en présence de Maria Nowak, Présidente d’Adie International, François Gouillette, ambassadeur de France en Tunisie, Laura Baula, Ambassadrice de l’Union Européenne, le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie, Tarak Chérif, Président de Taysir Microfinance et Hazak Zouari, Président de Taysir Conseil.

 

 

Depuis l’ouverture un mois auparavant des 4 premières agences, les équipes ont accordé une vingtaine de prêts et enregistré pour les deux premières semaines, plus de 1 000 contacts de personnes intéressées par un microcrédit.

60%  de ces porteurs de projets sont des femmes. Les activités d’ores et déjà financées sont aussi variées que des kiosques épicerie, des magasins de vêtement, une cordonnerie ou un élevage de mouton.

 

Initié en 2011 par des investisseurs tunisiens, suite à la publication de la nouvelle loi sur la microfinance par le gouvernement Tunisien et développé avec l’appui d’Adie International, en tant qu’actionnaire et en charge de l’assistance technique pour les premières années de démarrage, le projet Taysir Microfinance a pu voir le jour en mars 2012 grâce au soutien de l’Union Européenne, l’Agence Française de Développement (AFD), la Principauté de Monaco, la Région Ile de France, Total, Danone Ecosytème, l’Institut Français de Tunisie, Qatar Friendship Fund (QFF) et d’investisseurs tunisiens.

 

Suite à l’approbation du projet par la nouvelle Autorité de Contrôle de la Microfinance, Taysir Microfinance a été autorisée à exercer son activité par le Ministère des finances le 28 mars 2014 devenant à ce jour la seule institution de microfinance agréée en Tunisie dans le cadre de la nouvelle loi. 

 

Taysir s’adresse aux populations les plus fragilisées économiquement, dans les quartiers et les régions les plus défavorisées que sont les gouvernorats de l’intérieur et le grand Tunis. Taysir vise principalement les jeunes - notamment diplômés qui souhaitent créer une activité - les femmes et les populations rurales. 

Taysir Microfinance propose une gamme de crédits pour le financement d’investissement ou de la trésorerie d’activités économiques de tous secteurs (activités génératrices de revenus et micro-entreprise), existantes ou en création. 

En complément, Taysir Conseil propose une gamme de services non financiers complémentaires aux microcrédits ; un dispositif d’accompagnement complet et gratuit à la création d’entreprise pour les jeunes diplômés, des formations pour le développement des activités existantes, de l’éducation financière et du coaching individuel, ainsi que des actions de développement local. 

 

Les 4 premières agences ont ouvert leurs portes sur le Kef, Siliana, Beni Khaled et dans un quartier populaire en banlieue de Tunis, Ibn Khaldoun.

 

Par son action, Taysir entend, en plus de permettre une insertion durable des jeunes,  développer la création de jeunes entreprises locales dans les régions les plus défavorisées pour favoriser un rééquilibrage économique des régions de l’intérieur et améliorer les revenus des petits acteurs économiques, contribuant ainsi à la stabilité sociale de la Tunisie. 

 

Publié le : 27.05.14