Portrait

Du baume au cœur et au corps grâce à Mathilde et ses soins !

« Je suis ravie de l’accompagnement qui se fait à l’Adie. C’est vitalisant, c’est important de pouvoir échanger et de trouver du réseau. »

Temps de lecture : 4 minutes

Le parcours de Mathilde est quelque peu atypique et pourtant si riche. Ayant débuté comme technicienne de cinéma, Mathilde a guidé son aventure professionnelle, qu'elle qualifie elle-même de plutôt mouvementée, autour de la créativité.

« Tout est relié autour de cette nécessité de faire rêver, de proposer des moments d’évasion, de voyage grâce à nos sens. »

Suite à un problème de santé pendant sa jeunesse, Mathilde a effectué une formation dans l’esthétique ayant comme objectif de rouvrir les personnes à leurs sensorialités et leur faire prendre conscience des possibilités d’écoute de leur corps. C’est cette volonté de reconnecter l’autre autant à l’intérieur qu’à l’extérieur, qui l’a guidée dans la création de son entreprise.

« Notre peau est un organe passionnant qui permet de lier notre monde intérieur à tout ce qui nous entoure. »

Après un parcours si peu conventionnel, Mathilde a lancé son activité il y a un peu plus de 2 ans en entrant en couveuse et s’est lancé fièrement comme micro-entrepreneure, en avril 2021. Bien que le métier d’entrepreneure et chef d’entreprise soit très prenant, Mathilde a également une activité à temps partielle, mais entend bien faire de son entreprise une activité à temps plein.

Lorsque Mathilde pratique ses soins corporels, il ne s’agit pas simplement d’application, mais également de compréhension. Passionnée de biologie, physiologie et chimie, des notions qui l’accompagnent depuis l’enseignement secondaire, elle transmet son savoir à ses clients afin de les mener vers une autonomie dans la prise en charge de leur santé, et propose des séances dans son espace de soins, ou à domicile en Savoie. Toujours avec cette intention très humaine, elle utilise des produits naturels, efficaces, créés par des artisans, de petits producteurs et laboratoires, aux belles valeurs. 

L’aventure de Mathilde avec l’Adie, a débuté en août 2020, grâce à l’aide de la couveuse Esprit d’entreprendre. Elle a obtenu une avance remboursable du Conseil Régional d'Auvergne-Rhône-Alpes, qui lui a permis de constituer un stock pour son entreprise. L’accompagnement du bénévole Adie en charge de son dossier l’a reboostée, car elle se sentait perdre pied, et dépassée par la crise sanitaire. Celle-ci est venue chambouler ses plans, comme à tant d'entrepreneurs. En juillet 2020 elle avait loué un local, qui a eu un grand succès mais qui malheureusement a dû être fermé au public en novembre.

Avec des charges à payer, les portes de son local fermé et l’incertitude qui la tourmentait, elle a pris la décision de résilier son bail, ce qui a été un coup très dur dans son parcours entrepreneurial.

Aujourd’hui Mathilde a rebondi en recréant un espace de soin chez elle, et a également lancé sa boutique en ligne pour s’adapter au contexte sanitaire. Sa principale inquiétude reste tout de même la visibilité, car de nombreux nouveaux sites ont émergé depuis un an, mais elle compte bien sortir du lot en mettant en avant sa qualité de praticienne pour apporter cette connaissance des produits et aller au-delà de la simple vente.

Son activité professionnelle lui permet également d’intervenir bénévolement au sein d’un Centre Communale d'Action Sociale, auprès de personnes âgées atteintes d’Alzheimer et de Parkinson, pour ramener cette notion de schéma corporel aux personnes âgées qui se retrouvent souvent seules et oublient la beauté du corps humain.

Retrouvez Mathilde sur Facebook @osoindessens

Et sur son site : http://osoindessens.fr/


Je partage ce portrait :

Celles et ceux qui font l'Adie