FSE en France et Union Européenne

L'Union Européenne est un soutien historique et principal de l'Adie. Depuis sa création, des fonds européens ont permis à l’Adie de se développer.

L’Adie mobilise ces fonds structurels européens en complément des financements de l’Etat et des collectivités, pour professionnaliser son action et accompagner les créateurs d’entreprises exclus du système bancaire.

Le Fonds Social Européen (FSE) est le principal levier financier de l'Union Européenne pour la promotion de l'emploi. Il finance l'ingénierie de l'Adie et appuie plus spécifiquement le renforcement et la mutualisation des pratiques d’accompagnement des créateurs d’entreprise. Le FSE participe ainsi à l’amélioration de la qualité du service rendu par les collaborateurs de l’association. Cette action s'inscrit dans le cadre des nouveaux programmes opérationnels nationaux et régionaux du FSE sur la période 2014-2020, qui visent notamment à rendre "l'entrepreneuriat accessible à tous".

Le Fonds Européen d'Investissement (FEI) concourt au refinancement et à la garantie des microcrédits accordés par l’Adie aux créateurs d’entreprises, aux côtés de la forte implication des principaux groupes bancaires français.

Vous aussi, vous souhaitez aider l'Adie ?