Portrait

Grégory entretient les espaces verts

« L’Adie, c’est un moyen pour les jeunes d’éviter les pièges. »

Temps de lecture : 2 minutes

Amoureux de la nature et des espaces verts, Grégory abandonne toutes idées de formation académique. Mais cela lui rend la tâche difficile lorsqu’il cherche un emploi. Il finit par trouver un petit boulot en tant qu’élagueur et c’est de là que lui viennent l’idée, la passion et la motivation de créer son entreprise de jardinage.

« Le microcrédit était parfaitement adapté à mon projet ».

Grégory nous confie aussi que la formation Adie CréaJeunes (renommée Je Deviens Entrepreneur en 2018) a été un vrai boost et que sans l’Adie il se serait complètement perdu dans la paperasse administrative. Grâce à cette formation, il a énormément appris en comptabilité, en gestion et surtout il sait aujourd’hui ce qu’il faut faire et ne pas faire dans la gestion de son entreprise. L’accompagnement qui a suivi la formation CréaJeunes a aussi été très important pour Grégory.

« Mon conseiller Adie est tellement présent que les problèmes se règlent avant d’arriver ». 

Aujourd’hui son entreprise de jardinage et de plantation est en cours d’installation à Médréac et Grégory espère pouvoir débuter au plus vite.


Vous soutenez l'Adie ?
Faites le savoir !

Stop au gâchis des talents ! Même sans capital, même sans diplôme, tout le monde peut devenir entrepreneur avec l'accès au crédit et à un accompagnement professionnel, fondé sur la confiance, la solidarité et la responsabilité. #FIER.E de soutenir l'Adie

Celles et ceux qui font l'Adie