Portrait

Laetitia, directrice territoriale adjointe Limousin Charente Périgord à l’Adie

« Pour moi, c’est une inspiration au quotidien de voir des personnes issues d’expériences très variées, se regrouper et s’entraider pour la mission de l’association. »

Temps de lecture : 3 minutes

Après une première expérience professionnelle, Lætitia quitte le monde bancaire pour rejoindre l’Adie. Elle arrive dans l'association en tant que conseillère en 2009, puis devient déléguée territoriale en 2012, et directrice territoriale adjointe en 2019.

« Ce qui a le plus changé depuis mon arrivée, c’est la taille de l’équipe, et la visibilité de l’association. Aujourd’hui nous couvrons tout le territoire, avec des agences et permanences Adie dans chaque département, et nous sommes beaucoup plus connus. Mais notre enjeu principal reste la notoriété : être identifié comme un acteur utile et précieux dans l’aide à la création et au développement d’entreprise. » 

 Lætitia a aujourd’hui la responsabilité de 4 départements : elle encadre son équipe, tout en continuant à suivre des créateurs d’entreprise.

« Ce que j’aime, c’est qu’il n’y a pas de journée type ! On a beau prévoir des réunions, des rendez-vous, du temps pour avancer sur ses dossiers dans son agenda, il y a toujours quelque chose qui va se passer et chambouler la journée. Mon rôle, c’est de régler tous ces sujets pour que les conseillers n’aient plus qu’à se préoccuper de leurs actions de terrain, aux contacts des entrepreneurs et avec les bénévoles qui les épaulent. »

Sur son territoire, Lætitia gère deux agences dans lesquelles il n'y a qu'un seul conseiller. Elle aménage du temps et se rend disponible pour garder le contact avec eux, et garder toute son équipe connectée.

Pour Lætitia, les deux piliers de son engagement sont la mission de l’association, qu’elle voit comme un révélateur de talents, et le grand esprit de partage et la volonté de bien faire qui anime son équipe.

« La mission de l’Adie, régler les problèmes d’accès à la création d’entreprise, ou d’accès au travail, c’est une mission fondamentale, et même cruciale. Et c’est une inspiration au quotidien de voir des personnes issues d’expériences très variées, se regrouper et s’entraider pour faire vivre cette mission. »


Je partage ce portrait :

Celles et ceux qui font l'Adie