Portrait

Tarik et Abdellatif commercialisent des produits pour la transition énergétique des habitats

« Entreprendre, c’est un véritable épanouissement. Fini la boule au ventre pour aller travailler. Nous travaillons dans une bonne ambiance, et nous vendons des produits en lesquels nous croyons, qui mettent en place des solutions durables chez nos clients et leur font faire en plus des économies d’énergie ! »

Temps de lecture : 4 minutes

Tarik et Abdellatif travaillaient ensemble en tant que salariés dans une entreprise du bâtiment, spécialisée dans l’amélioration de l’habitat. La quarantaine approchant, et forts de leur solide expérience dans le secteur, les deux collègues se disent : « Pourquoi continuer à travailler pour quelqu’un quand on pourrait le faire par nous-mêmes ? »

Ils décident de s’associer en août 2019 pour fonder leur entreprise Éco Nature Énergie qui propose des solutions écologiques afin de favoriser la transition énergétique chez les particuliers. Travaux d’isolation, installations de panneaux photovoltaïques, de ballons chauffe-eau thermodynamiques, ils transforment l’habitat de leurs clients en une véritable « maison positive. »

« Au début, on a eu des doutes : c’est une chose de travailler dans une entreprise qui a 10 ans d’expérience et dispose d’un gros capital, mais c’en est une autre de démarcher des clients quand on est une toute jeune société, sans référence ni bagage. »

C’est avec la BGE de Clermont-Ferrand qu’ils ébauchent leur projet. Par la suite, ils profitent de l’accompagnement de l’Adie, qui les conseille pour trouver les informations dont ils ont besoin : des aides, des subventions et un prêt.

Pendant les mois du confinement, Tarik et Abellatif n’ont pas pu continuer à travailler chez leurs clients, essentiellement des particuliers. Heureusement, l’activité a ensuite repris très vite à un rythme même plus soutenu qu’avant, du fait du report de certains chantiers qui devaient démarrer plus tôt.

Tarik et Abdellatif sont confiants dans l’avenir. S’ils poursuivent pour le moment l’aventure à deux, ils espèrent prochainement pouvoir recruter du personnel pour assurer le secrétariat et le développement commercial.


Je partage ce portrait :

Celles et ceux qui font l'Adie