Fiche pratique

Comment ouvrir ma boutique ?

Durée de lecture : 2 minutes

Pour démarrer j'ai besoin

En résumé

  • Quel que soit le type de commerce, je dois connaître sur le bout des doigts mon secteur d’activité : les tendances du moment, les articles les plus en vogue, etc.

  • Je soigne la décoration et l’ambiance : plus la visite est agréable, plus le client est susceptible d’acheter, et surtout de revenir. En plus de ça, je vais y passer mes journées, alors autant que ça me plaise !

  • Je choisis soigneusement mon local : il doit être adapté à ce que je vends, mais il doit aussi se situer dans une zone passante et respecter des normes strictes de sécurité et d’accessibilité.

Comment choisir un local :

Je me pose les bonnes questions pour trouver le meilleur emplacement :

  • Le local : est-il visible ? Quel est son historique ? Y a-t-il du passage devant le local ? Quel est le coût ? Est-il suffisamment grand ?

  • Le quartier : quelle est la vie de quartier ? Y a-t-il des possibilités de stationnement ? Y a-t-il des projets pouvant changer le quartier (urbanisme, changement de sens de circulation, piétonisation…) ? Quel est l’environnement commercial immédiat ? Est-ce que c’est loin de chez moi ?

  • La clientèle : qui habite, travaille, se déplace dans ce quartier ? qui sera ma clientèle ?

  • La concurrence : Combien y a-t-il de concurrents directs ou indirects ? Que proposent-ils ? À quel prix ? Important : s’il y en a trop peu, il y a sûrement une raison, alors je me renseigne ! Et s’il y en a trop, attention au risque de saturation !

  • Le loyer : bien évidemment, le loyer est un point crucial puisque quel que soit le chiffre d’affaires du mois, je serai tenu de le payer : je ne vois pas trop grand !

Les dépenses à prévoir

  • Le loyer et la caution

  • Les travaux pour agencer la boutique

  • Le matériel de vente

  • Le mobilier

  • La marchandise

  • Les assurances

  • Les autres frais : eau, gaz, électricité, téléphone

  • Les dépenses de communication

Les normes à respecter et les autorisations à obtenir

  • En tant que commerçant, je suis soumis à de nombreuses règles sur l’affichage des prix, les promotions, l'ouverture le dimanche, etc. Je me renseigne auprès de la préfecture.

  • En tant qu’établissement recevant du public, je suis également soumis à différentes normes de sécurité et d’accessibilité.

  • Si je souhaite diffuser de la musique, je devrais payer des frais à la SACEM.

  • Si je souhaite modifier l’aspect extérieur, je dois obtenir une autorisation de modification de devanture.

  • Je me renseigne sur l’existence d’autorisations spécifiques à obtenir : certains commerces sont très réglementés comme par exemple le tabac, l’alcool, la presse, les métaux précieux, les produits d’occasion, etc.

Liens utiles

    Le truc en +

    Pour protéger mon activité, l’Adie a négocié des offres d’assurances professionnelles auprès d’Axa. Je peux me renseigner au 0 969 328 110.

    Maria développe sa marque de café gourmet d'origine Afrique

    « J’avais besoin d’être entrepreneur, de créer une activité qui a du sens. »

    Besoin d'aide ?

    Posez vos questions dans notre groupe d'entraide sur Facebook, ouvert à tous les entrepreneurs !


    Je partage cette fiche pratique :