Fiche pratique

Chauffeur VTC : comment bien gérer ses finances ?

Temps de lecture : 4 minutes - Publiée le 5 avril 2022

En résumé

En tant que chauffeur VTC, une bonne gestion financière me permet de pérenniser mon activité. En effet, la plupart des entreprises qui cessent leur activité le font en raison d’un manque de trésorerie. La plupart du temps, ce manque de trésorerie aurait pu être anticipé dès la création de l’entreprise.

Je veille à bien gérer les flux sur mon ou mes comptes bancaires

  • Je consulte au moins 3 à 4 fois par semaine mes comptes bancaires personnels et/ou professionnels. Je veille à avoir assez d’argent sur mon compte, en prévision des dépenses futures en faisant bien attention à mes frais bancaires (découverts, commissions d’interventions, etc.).

  • À l’aide de mon compte bancaire, j’actualise mon plan de trésorerie. C’est ce qui me permet de mieux anticiper mes dépenses et mes besoins futurs. Si j’ai besoin d’aide pour construire mon plan de trésorerie, je peux contacter mon coach Adie ou mon conseiller Adie.

  • Je sépare mes dépenses personnelles de mes dépenses professionnelles. Cela facilitera la gestion de mes finances, tout en assurant que mon entreprise est toujours rentable.

  • Je m’assure que l’échéance de mon ou mes prêts en cours, à l’Adie ou auprès de ma banque, sera toujours remboursée. Si je suis en difficulté, je prends immédiatement contact avec mon conseiller pour trouver une solution.

Je prends du temps pour gérer mes papiers administratifs et ma comptabilité

  • Au moins une fois par semaine, je classe tous mes documents administratifs, que je centralise dans un classeur, avec différents volets (cotisations sociales, paiement des impôts, déclaration de TVA, factures d’achat, relevés de revenus des différentes plateformes VTC, etc.). Ce sera plus facile pour moi de gérer ensuite l’aspect administratif !

  • Je prends également une heure minimum par semaine pour gérer ma comptabilité. Si je suis en micro-entreprise, je peux me passer d’un comptable, mais je suis tout de même dans l’obligation de tenir une comptabilité allégée, avec un cahier qui recense mes dépenses et les recettes de mon activité. Pour en savoir plus, je consulte la fiche pratique de l'Adie : “En tant que micro-entrepreneur, comment je gère ma comptabilité ?“

  • Je consulte régulièrement mon pour m’assurer qu'il n'y ait pas de surprise en fin d’année.

J’anticipe au maximum !

  • Il est essentiel d’anticiper les pics et les creux d’activité, mais aussi le paiement de ses cotisations sociales et fiscales.

  • Je n’oublie pas d'anticiper au maximum les investissements à venir. Mon  téléphone ou mon véhicule n’est plus très récent et risque de tomber en panne ? Je pense à mettre régulièrement de l’argent de côté pour faire face à cette dépense à venir ! C’est ce qu’on appelle une “trésorerie de sécurité”, elle permet de faire face aux coups durs en cas de besoin, sans forcément avoir besoin de faire appel à la famille, à ma banque ou à l’Adie pour emprunter à nouveau de l’argent.

  • J’anticipe aussi les dépenses qui ont été différées : des chèques ou des paiements par carte bleu qui n’ont pas encore été débités ou crédités, des paiements auprès de fournisseurs, des délais de paiements de mes clients à 30 ou 60 jours, mes congés (les “congés payés” n’existent pas pour les travailleurs indépendants !), etc.

Ressources à écouter pour bien gérer son activité de chauffeur VTC

    Bon à savoir pour bien gérer ses finances en tant que chauffeur VTC

    L’Adie est partenaire de Koala ME qui propose aux entrepreneurs financés et accompagnés par l’Adie un logiciel de gestion adapté au micro-entrepreneur. Pour en savoir plus, je me rends sur mon espace client Adie ou je visionne la webconférence réalisée avec Koala ME sur la chaîne Youtube de l’Adie.


    Je partage cette fiche pratique :