Fiche pratique

Quelles sont les aides à la création d’entreprise pour les jeunes ?

Temps de lecture : 2 minutes

En résumé

En 2018, 38% des entrepreneurs en France ont moins de 30 ans (source INSEE) ! Pour m'aider dans mon projet, il existe des aides spécifiques :

  • Des aides à la création d’entreprise à destination des jeunes : elles concernent des accompagnements spécifiques, l'accès à certains financements et à des concours pour jeunes entrepreneurs.

  • Le statut d'étudiant-entrepreneur : il me permet de continuer à étudier et de lancer mon entreprise avec des avantages pratiques, comme le crédit d’enseignements et financiers, par exemple des tarifs réduits, bourses, etc. Je me renseigne !

À consulter

  • Mon école : si je suis étudiant, mon école ou mon université peut peut-être m'aider dans mon projet. Il existe notamment un statut de jeune entreprise universitaire si mon activité participe à valoriser des travaux de recherche au sein d’un établissement d’enseignement supérieur.

  • Ma banque : mon statut d'étudiant ou de jeune actif peut aussi me permettre d’obtenir des prêts bancaires à un taux préférentiel. Je me renseigne auprès de ma banque !

  • Ma mission locale : ces structures sont là pour m'accompagner dans mon projet.

  • Wizbii est un réseau social professionnel pour les étudiants et jeunes diplômés. Il peut m'aider à développer la visibilité de mon projet, à échanger avec les autres membres et à trouver un associé aux compétences complémentaires.

  • Le site BPI création possède une page dédiée sur les aides à la création d’entreprise dont certaines sont réservées les jeunes.

Les aides à l'accompagnement et au financement pour mon entreprise

  • Cap’jeunes : France Active propose un accompagnement et une aide de 2 000 € au démarrage de l’activité pour les jeunes de moins de 26 ans. Le plan de financement total du projet doit être inférieur à 50 000 €.

  • Je deviens entrepreneur : c'est un accompagnement d'une semaine mis en place par l'Adie pour booster mon projet. À l'issue, je peux faire une demande de financement et j'ai accès à des solutions d’assurance. Le plan de financement de mon projet doit être inférieur à 20 000 €.

  • L’Acre : c'est l'aide aux créateurs et aux repreneurs d'entreprise. Il s'agit d'une exonération partielle de charges sociales pendant les 12 premiers mois d'activité.

  • Projet initiatives jeunes création d’entreprise (PIJ) pour des projets professionnels par les jeunes des DOM (Martinique, Guadeloupe, Guyane, Réunion, Mayotte), de Saint Barthélémy, Saint-Martin et Saint-Pierre-et-Miquelon. Elle permet à des jeunes entrepreneurs entre 18 et 30 ans, ou bien à des jeunes bénéficiants d’un contrat emploi jeune, d’obtenir une aide de maximum 7 320 € au démarrage de l’entreprise. Cette aide doit être demandée auprès de la Direccte

Les jeux concours

Il existe de nombreux concours de créateurs d'entreprise dont certains s’adressent plus particulièrement aux jeunes entre 18 et 30 ans

  • Pour les étudiants dans le secondaire et le supérieur, la BPI France a répertorié les prix qui leur sont dédiés : Prix Moovjee, pépite, petit poucet, Graine de Boss, etc.

  • D’autres concours à la création d'entreprise vont concerner plus largement les jeunes.  C’est le cas du prix Entreprise jeune pousse des Trophées PME Bougeons-Nous.

Le truc en +

Pour être sûr de n’oublier aucune aide qui pourrait me concerner, je consulte le site les-aides.fr, dans la partie "Création et entrepreneuriat", et je précise mon profil "étudiant" et/ou "jeune dans les critères".

Ruben, 25 ans, créateur d’un concept de foodtrucks de hotdogs à Evry

« Contrairement aux idées reçues, la banlieue c’est ambitieux et c’est LE lieu pour entreprendre »

Besoin d'aide ?

Posez vos questions dans notre groupe d'entraide sur Facebook, ouvert à tous les entrepreneurs !


Je partage cette fiche pratique :