Portrait

Coralie, fondatrice de la marque de produits cosmétiques éco-responsables Nateya

« C’est un rêve qui, en devenant réalité, me permet d’atteindre la liberté. »

Temps de lecture : 3 minutes

Depuis le lycée, Coralie se demande pourquoi il n’y a pas de marque de cosmétiques martiniquais et caresse le rêve, un jour, de formuler ses propres produits.

Adolescente, alors sujette à l’acné, elle découvre les bienfaits des cosmétiques naturelles. 

Après un cursus d'Ingénieur chimiste en Formulation et une année de spécialisation en cosmétique naturelle et bio en métropole, elle décide de rentrer sur son île natale.

Elle consacre plus de deux ans de réflexion, de recherches et d'essais avant de lancer Nateya, une marque de soins du visage à l'extrait de goyave, fabriqués en Martinique, naturels, vegan et certifiés non testés sur les animaux. Pour les ingrédients, elle privilégie les circuits courts en sélectionnant avec soin des matières premières de la Caraïbe.

Mais pour mettre un cosmétique sur le marché, il faut qu'il respecte la réglementation européenne qui impose que les produits subissent de nombreux tests très coûteux dans un laboratoire toxicologique pour évaluer la non-dangerosité pour l'homme, pour l'environnement, la compatibilité entre le contenant et le contenu... C'est un prêt de l'Adie qui permet de lever ce frein. Rapidement, Coralie commercialise ses produits sur son site d’e-commerce et chez une dizaine de revendeurs. 

Prochainement, elle envisage de les diffuser dans de nouveaux points de vente aux Antilles et en Guyane et de développer la livraison à l’international.


Je partage ce portrait :

Celles et ceux qui font l'Adie