Fiche pratique

Comment se faire connaître sur Internet ?

Temps de lecture : 3 minutes

En résumé

Développer ma communication sur Internet est un investissement en temps et en argent, qui varie selon l'ambition de mon projet.

Cette fiche me propose des solutions à moindre coût pour démarrer et tester ma communication en ligne : de l'administration d'une page Facebook, à mon référencement sur des plateformes de vente en ligne, de l'animation de ma base de contacts avec des emailings, à la construction d'un site.

Même en investissant peu, je fais le point sur mes objectifs avant de me lancer. Et je me pose les bonnes questions :

  • Quels sont les avantages et inconvénients ?

  • Combien ça coûte ?

  • Comment m'y prendre ?

Avant de me lancer, je me pose les bonnes questions

1/ quel est mon principal objectif ?

En communiquant sur Internet, ma priorité, c’est :

  • me faire connaître

  • maintenir le contact avec mes clients,

  • vendre en ligne et générer du chiffre d’affaires,

  • rassurer mes clients potentiels sur la qualité de mes services

  • donner des indications sur l’accès, les horaires d’ouverture de ma boutique

  • figurer sur des annuaires professionnels aux côtés de mes concurrents.

2/ Qui sont mes clients ?

J’identifie ma cible, c’est à dire ceux que je considère comme mes futurs clients. Je détermine leurs profil, les sites qu’ils visitent, et des médias sociaux qu’ils utilisent.

3/ Quelle est mon identité numérique ?

Mon image virtuelle doit être cohérente sur l’ensemble de mes supports et les différents contenus doivent respecter mon univers graphique et sémantique.

3/ Quel outil digital est le plus pertinent pour mon développement ?

Créer mon site et être bien référencé

Un site Internet, on peut en faire à tous les prix. Pour démarrer et réaliser mon premier site à moindre coût, je peux faire appel à des sites spécialisés qui proposent des structures de sites Internet prêt-à-l’emploi.

Coût : de 5 € à 25 € par mois

Mes outils :

  • Jimbo (de 9 € à 39 € par mois)

  • Wix (de 5,50 € à 29 € par mois + frais de domaine)

  • e-monsite (de 5 € à 24 € par mois)

  • cmonsite (de 5 € à 25 € par mois)

  • Wordpress ( de 50 à 100 € par mois)

Avantages :

  • Maîtrise de mon image de marque

  • Maîtrise de mes frais

Inconvénients:

  • Coût de création et de maintenance

  • Difficulté à me faire connaître : pour être bien référencé, je dois respecter des règles de rédaction, de choix technique, etc., voire faire appel à un spécialiste du référencement.

Les étapes indispensables :

  1. Choisir mon nom de domaine

  2. Identifier environ 10 expressions ou mots clés pertinents qui correspondent à ce que je propose et les utiliser dans mes contenus de textes

  3. Créer la structure de mon site en regroupant par catégories les sujets à venir

  4. Alimenter mon site avec du contenu de qualité (titres courts, contenu court et intéressant, présentation aérée, visuels attractifs, pas de pub)

  5. Inscrire mon entreprise sur Google My Business (gratuit)

  6. Optimiser mes résultats sur les moteurs de recherche grâce au contenu et aux liens de mon site.

Dynamiser mon activité avec les réseaux sociaux

Coût de production : 0 € (si je fais tout moi-même) à 50 € si je fais appel à des sites spécialisés.

Coût de promotion : en fonction de mes objectifs et de mon budget, à partir de 20 € par post

Mes outils :

  • Facebook : particulièrement pertinent si je suis dans le secteur de la restauration, l’artisanat, les services.

  • Instagram : particulièrement pertinent si je suis dans le secteur de la restauration, l’artisanat, la création.)

  • Youtube : particulièrement pertinent si je suis dans le secteur de l’artisanat

  • Linkedin particulièrement pertinent si je suis dans le secteur des services professionnels, etc.

Avantages :

  • Avoir une page pour mon entreprise est gratuit

  • Peut me donner une grande visibilité

  • Je suis en contact direct avec mes clients, et peux les fidéliser

  • C’est un bon moyen de diffuser des contenus et actualités de mon entreprise

Inconvénients :

  • Je m’expose possiblement à des commentaires négatifs, et je dois les traiter. La gestion des comptes prend du temps ! J’évite de me disperser et j’en choisis un ou deux pour démarrer.

Les étapes indispensables :

  1. Identifier les réseaux sociaux les plus adéquats pour ma clientèle

  2. Publier 2 à 3 fois par semaine des contenus de qualité (ex : photos des produits, vidéos de la fabrication, conseils, témoignages)

  3. Utiliser des outils pour publier simultanément sur l’ensemble de mes réseaux sociaux.

Se référencer sur des plateformes de vente en ligne

Coût : 0 € pour l’inscription + frais de commission si vente de produits en ligne.

Mes outils :

Avantages :

  • Inscription souvent gratuite, ou peu chère

  • Sécurité des transactions

  • Simple d’utilisation

  • Grande visibilité

Inconvénients :

  • Forte concurrence

  • Peu de personnalisation et de valorisation de mes produits

  • Frais de commission possible

  • Faible fidélisation

Les étapes indispensables :

  1. Comparer les frais de commission et le nombre de visiteurs sur le site avec la fiche pratique Comment vendre mes produits sur Internet ?

  2. Mixer les approches : vendre sur les plateformes pour accroître la visibilité de mes produits et avoir mon site internet/blog pour la vente directe. Attention à garder de la cohérence dans mes prix.

Lancer des campagnes emailings

Coût : 0 € ou plus en fonction du volume de la base de contacts.

Mes outils :

  • Sendinblue : gratuit jusqu’à 300 email/jour

  • Mailchimp : gratuit jusqu’à 10 000 email/mois

  • Mailjet : gratuit jusqu’à 6 000 email/mois

Avantages :

  • Prix d’entrée faible

  • Résultats potentiellement très importants

Inconvénients :

  • Investissement de temps ou d’argent pour la rédaction et la conception des emails

  • Attention à ne pas intégrer de mot-spam dans votre mail. Pour en savoir plus sur les règles de spam, je consulte cette page.

  • Je prends en compte la nouvelle loi RGPD sur la protection des données : il faut obligatoirement laisser la possibilité au destinataire de se désinscrire de la liste de diffusion des mailings. Pour en savoir plus, je consulte la fiche pratique de l'Adie Quelles sont mes obligations au sujet de la protection des données ?

Les étapes indispensables :

  1. Constituer une base de contacts (formulaire d’inscription ou de contact sur mon site web, jeu concours sur les réseaux sociaux, offre ou réduction à l’inscription à la newsletter, récolte directe)

  2. Communiquer sur un seul message par mail et une seule action.

  3. Privilégier des textes courts

  4. Rédiger un objet de mail attrayant (personnalisation avec le prénom de la personne, avec de l’émotion ou au contraire des chiffres illustrant les gains, etc.)

  5. Utiliser une adresse mail identifiable

  6. Planifier l’envoi un mardi ou un jeudi après la pause déjeuner

Le petit + :

Soignez l'orthographe ! N'hésitez pas à demander à l’un de vos proches de vous relire.

Rencontrons-nous !

Chaque mois l'Adie organise des ateliers sur la création d'entreprise près de chez vous.


Je partage cette fiche pratique :