Fiche pratique

Comment financer mon projet d'entreprise ?

Temps de lecture : 2 minutes

En résumé

Tout d'abord : j'évalue mes besoins en financement. Attention : ne pas sous-estimer ces besoins.

Dans le cas où j'emprunte, je fais le bon prêt. C'est-à-dire, le bon montant, au bon moment, et sur la bonne durée.

Comment procéder :

  1. J'évalue mes besoins en financement : je construis mon plan de financement prévisionnel avec un partenaire spécialiste de la création d’entreprise. L'Adie peut m'aider : je me renseigne.

  2. Quels sont mes apports ? Ai-je de l'épargne personnelle ? Un prêt de l’entourage ? Un apport en nature (véhicule, matériel, …) ?

Les sommes que je peux apporter

  • Les économies personnelles

  • L’ARCE (Aide à la Reprise et à la Création d’Entreprise) Cette aide concerne les demandeurs d’emploi qui perçoivent les ARE (Aide au Retour à l’Emploi). L’ARCE est versée par Pôle emploi. Elle consiste à recevoir ses allocations sous la forme d’un capital pour son projet professionnel. Je me renseigne pour en savoir plus sur le site de Pôle emploi.

  • Le coup de pouce de mes proches.

Les plateformes de financement participatif

Il faut distinguer deux types de plateformes de financement participatif : celles sous forme de don contre don (je donne une contrepartie à mes contributeurs), et celles sous forme d’investissement (des personnes investissent dans mon projet).

Voici quelques exemples de plateformes sous forme de don contre don :

Voici quelques exemples de plateformes de financement participatif sous forme d'investissements :

En savoir plus sur le financement participatif avec cette petite vidéo de 2 minutes.

À noter : une campagne de financement participatif peut prendre du temps (environ 3 mois en moyenne). Mon besoin de financement ne doit donc pas être urgent et mieux vaut me renseigner également sur les autres sources de financement ! 

Les aides à la création d’entreprise dont je peux bénéficier

  • Les prêts d’honneur Le prêt à taux zéro est un prêt sans intérêt ni garantie que vous vous engagerez à rembourser "sur l'honneur". Un prêt à taux zéro vient toujours en complément d’un prêt bancaire ou d’un financement de l’Adie. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Bpifrance.

  • Les dispositifs de prêts d’honneur régionaux Ces prêts d’honneur s’inscrivent dans un parcours régional de création d’entreprise. Pour plus d’information, renseignez-vous auprès de votre région ou auprès de l’Adie lors d'un atelier "Chiffrer mon projet".

  • Les subventions Les subventions peuvent être attribuées en fonction de certains profils d’entrepreneurs ou pour des projets innovants. Pour en savoir plus, rendez-vous sur la base national des aides aux entreprises, sur le site de Bpifrance.

L'emprunt

  • Le microcrédit Le microcrédit est un financement attribué à des créateurs d’entreprises et des entrepreneurs dont le projet n'est pas financé par les banques. Tous les entrepreneurs peuvent accéder à ce type de financement, peu importe le secteur d’activité et le statut juridique.

  • Les prêts bancaires Il existe de nombreux crédit spécifiques aux entreprises. Chaque banque a ses propres offres et ses conditions d’octroi des prêts varient en fonction des risques encourus, les garanties de l’emprunteur, etc.

  • La Banque Public d’Investissement Bpifrance gère des fonds d’investissement qui investissent en fonds propres ou quasi-fonds propres dans des PME et des ETI françaises. Bpifrance intervient en minoritaire, sauf exception.

Liens utiles

    Le truc en +

    L'Adie peut m'aider dans la préparation du plan de financement de mon projet. En savoir plus sur l'accompagnement de l'Adie.

    Khadija a créé mynounou.fr, garderie pour enfants

    « Mon entreprise, c'est la maison du bonheur ! »

    Besoin d'aide ?

    Posez vos questions dans notre groupe d'entraide sur Facebook, ouvert à tous les entrepreneurs !


    Je partage cette fiche pratique :